Zanzibar est un archipel de l’océan indien qui compte trois îles principales : Pemba ,Mafia et Unguja sur laquelle on trouve Zanzibar Town, la plus grande de ses villes. Il se situe en face des côtes de l’ancien Etat de Tanganyika, aujourd’hui appelé Tanzanie.

Les températures sont toujours élevées dans l’archipel, mais certaines périodes sont plus propices que d’autres pour réaliser un voyage à Zanzibar.

Quel climat à Zanzibar ?

Dans l’archipel, la saison pluvieuse s’étend du mois de mars au mois de mai qui comptent en moyenne 14 jours de précipitations mensuels. Mieux vaut donc voyager pendant le reste de l’année (juin-février).

La période la plus agréable pour visiter Zanzibar est sans doute la saison dite “froide“ qui s’étend du mois de juin au mois de juillet. Le thermomètre affiche en moyenne 25° C la journée et 20° C le soir, et l’air devient plus léger grâce au passage des alizées. La visite de la ville n’en sera que plus agréable.
A noter : l’archipel connait également une petite saison des pluies en octobre et novembre. Elle se présente sous la forme d’averses ponctuelles ce qui la rend supportable, notamment compte tenu de la chaleur ressentie (30°C environ).

Enfin, la saison sèche, de janvier à mars, verra les températures monter jusqu’à 35°C. Malgré son nom, c’est une période chaude et humide due au climat équatorial de la région.

La meilleure période pour un voyage à Zanzibar

Pour résumer, question climat, il est conseillé de partir durant la saison sèche.
Entre juin et septembre pour une atmosphère plus légère, entre décembre-février pour davantage de chaleur. Les amoureux de la glisse (kitesurf et planche à voile) rechercheront les meilleures périodes de vent (également durant cette saison sèche) pour profiter des fameux spots de Zanzibar.

Et si la Tanzanie continentale offre de nombreux safaris, à Zanzibar, vous pourrez profiter des sites de plongée exceptionnels de l’archipel. La température de l’eau, la visibilité en immersion et la richesse de la faune et de la flore en font des lieux recherchés par les débutants comme les experts.

En Afrique de l’Est, il est globalement conseillé de partir entre les mois de septembre et de mars pour obtenir les meilleures conditions de plongée. Cependant, les sites abrités de Zanzibar et de Pemba proposent des safaris maritimes tout au long de l’année.

Des événements à ne pas louper

Zanzibar est réputée pour ses dédales de ruelles, ses palais, ses mosquées et ses marchés aux épices. On lui connait le surnom de “Stone town“ (la ville de pierre), qui désigne la vieille ville de Zanzibar, un exemple quasi intact de cité marchande côtière swahilie (langue d’Afrique de l’est).

Au delà son attrait historico-culturel, la ville accueille des événements à ne pas louper, notamment au mois de juillet. S’y déroule entre autres le « ZIFF » (Zanzibar International Film Festival) durant les deux premières semaines de juillet. C’est le plus grand événement culturel de l’archipel, voire de Tanzanie. Il vous donnera une approche des traditions locales à travers la danse, la musique, l’artisanat. Vous pourrez aussi assister à des projections de films et des manifestations culturelles en tous genres (conférences, ateliers, lectures). Vous y découvrirez le multiculturalisme de l’île, à la croisée des héritages (Afrique de l’Est, Océan Indien, Moyen Orient, Asie du Sud-Est).

A la fin du mois de juillet, au sud de Zanzibar, le village de Mankunguchi vous offrira les plus belles manifestations du Mwaka Kogwa. Lors de cette célébration de quatre jours, vous observerez des feux gigantesques, des combats traditionnels et des défilés chantés.

Fixer ses dates selon son budget

Si vous avez un budget plus serré, vous privilégierez la saison intermédiaire (septembre-février). Durant la saison basse (mars-mai), qui correspond à la saison des pluies, vous profiterez de réductions dans les hôtels ainsi que de paysages luxuriants.

Et si le mois de juillet ravira les amateurs d’art et d’histoire, c’est aussi le mois le plus fréquenté dans l’archipel. Pour profiter des plages, de la nature et des atouts culturels de la ville à moindre coût, vous éviterez donc ce mois ci.